fbpx

Les cinq arnaques les plus courantes pour les voitures d’occasion

Used cars scams
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Kiwiz est là non seulement pour t’aider à effectuer l’inspection d’une auto, mais également pour te faire connaître les cinq arnaques les plus communes dont il faut se méfier chez les concessionnaires de voitures d’occasion. Dans cet article, nous présenterons l’arnaque des concessionnaires non-enregistrés, de l’odomètre, du dépôt, des vices cachés et enfin l’arnaque de la publicité-appât.

Pour faciliter la lecture, nous utilisons le masculin ou le féminin, qui sont utilisés dans un sens générique. Ils renvoient sans distinction à tous les genres 💙 🙌

Arnaque des concessionnaires de voitures d’occasion non enregistrés

Le curbsiding, qui peut être traduit par “la vente de trottoire” est ce que l’on appelle la vente de véhicules par des concessionnaires non licenciés. Les gens se font passer pour des vendeurs privés, comme si vous vendiez vous-même une voiture par exemple, mais ne révèlent pas qu’ils font en réalité de la vente de voitures de manière commerciale.

Bien que le curbsiding soit illégal en Ontario, cela n’empêche pas certains vendeurs mal intentionnés de faire de gros profits avec cette pratique.

Les concessionnaires enregistrés en Ontario sont tenus par la loi de divulguer les faits importants qui pourraient influencer la décision d’acheter un véhicule. Le vendeur privé, et donc le curbsider, ne le sont pas. Cela signifie que si tu savais que la voiture qui t’intéresse a déjà eu un accident ou a été utilisée comme voiture de police ou comme taxi, il serait possible que tu reconsidère l’achat ou, du moins, le prix que tu es prêt à payer. Ces « faits importants » ainsi qu’une cinquantaine d’autres sont inclus dans le règlement applicable aux concessionnaires enregistrés. 

Un grand nombre de ces Curbsiders prendront des véhicules et les transféreront directement de l’ancien propriétaire à l’acheteur, évitant ainsi de laisser des traces de leur implication en tant que tierce partie.

Pour éviter cette escroquerie, il est bien de rencontrer le vendeur à son domicile, plutôt qu’à une adresse autre. Il faut également confirmer que le nom figurant sur les documents de propriété ou sur le dossier d’information sur les véhicules d’occasion correspond à celui du vendeur. Il arrive parfois qu’un ami aide le vendeur non initié à commercialiser son véhicule, mais dans ce cas, tu devrais t’assurer de rencontrer le véritable propriétaire au moment de la vente.

Inspection Kiwiz

Découvre l'inspection automobile Kiwiz :

  • Pas de déplacement requis : nos inspecteurs sont mobiles 
  • Inspection et réception du rapport en moins de 48h ! 
  • Achat en confiance avec des inspecteurs objectifs
  • Avis Google : 5/5

Fraude du recul de l’odomètre

La fraude au compteur kilométrique (ou odomètre) est la prochaine arnaque sur notre liste. On estime que l’odomètre de 20 % des véhicules de plus de cinq ans au Québec a été trafiqué. Ce n’est donc pas une possibilité qui devrait être ignorée par les acheteurs de voitures d’occasion. La fraude de l’odomètre consiste simplement à réduire le nombre de kilomètres indiqué par l’odomètre de la voiture. Ce tour de passe-passe numérique augmente souvent la valeur du véhicule en le faisant paraître artificiellement plus jeune dans son kilométrage déclaré.

Bien qu’il existe un certain nombre d’utilisations légitimes de la technologie permettant de reprogrammer les odomètres des tableaux de bord, on en abuse souvent à des fins lucratives. Ces outils sont vendus sur Internet par des vendeurs qui n’ont aucune responsabilité quant à l’usage qui en sera fait.

En 10 minutes à peine, il est possible de faire passer une voiture de 8 ans avec 190 000 km à 125 000 km. Si la fraude est trop évidente, la voiture peut révéler le véritable kilométrage en tenant compte de l’usure. Cependant, la différence entre une voiture à fort kilométrage bien entretenue et une voiture à faible kilométrage qui ne l’est pas, n’est pas toujours évidente pour un œil non averti.

Pour éviter cette fraude, tu devrais demander à voir l’historique d’entretien du véhicule qui devrait inclure les dates et le kilométrage des réparations et de l’entretien. Cela te donnera une idée du kilométrage moyen parcouru chaque année.

Pour éviter tout problème, tu peux insister sur la vérification du rapport Carfax. Le rapport Carfax indiquera chaque fois que le kilométrage a été enregistré par des techniciens agréés ou des partenaires du centre de réparation. Ces rapports devraient toujours montrer que le kilométrage augmente. Tout comme dans Ferris Bueller’s Day Off, le fait de conduire la voiture en marche arrière ne fera pas reculer le compteur kilométrique ! Carfax n’est pas parfait et certaines voitures peuvent avoir peu d’entrées ou des informations erronées et des fautes de frappe, mais ces rapports demeurent généralement fiables. De temps en temps, il m’arrive d’observer des odomètres enregistrés en miles au lieu de kilomètres pour une entrée en particulier, ce qui me fait redoubler de prudence. C’est pourquoi nous recommandons également une inspection afin qu’un inspecteur qualifié puisse rechercher d’autres signes révélateurs de fraude au compteur kilométrique.

Escroqueries sur les voitures d’occasion avec paiement d’un dépot

Ces escroqueries s’attaquent souvent à l’acheteur avide qui a repéré une bonne affaire en ligne et qui veut être le premier à en profiter. Pour préparer le terrain, un escroc met en ligne un véhicule intéressant à vendre à un prix exceptionnellement bas. Les photos sont bonnes et l’acheteur sait que le véhicule se vendra rapidement. Il contacte le vendeur qui lui demande un petit acompte de 500 dollars par transfert électronique pour garder la voiture. Tu peux probablement voir où cela mène, il n’y a jamais eu de voiture à vendre. « Si c’est trop beau pour être vrai, ça l’est probablement », mais tu peux au moins envoyer un inspecteur pour vérifier le véhicule avant. Si le vendeur ne te donne pas le temps de le faire, cela ne vaut probablement pas la peine de poursuivre.

Une variante de cette escroquerie se produit lorsque le véhicule est » entreposé à l’extérieur de la province « , ce qui rend impossible l’organisation d’une inspection en personne. Un vendeur honnête d’un véhicule qui n’est pas vendu dans un contexte habituel devrait savoir qu’aucun acheteur sain d’esprit n’effectuerait une telle transaction sans vérification par une tierce partie.

D’autres signes peuvent indiquer que la situation est louche, comme dans le cas où le vendeur essaie d’éviter d’utiliser le système de messagerie de la plateforme de revente où se trouve l’annonce et vous demande ainsi votre courriel, qui est une information personnelle, pour communiquer avec vous.

Les vices cachés

Ensuite, sur notre liste des arnaques les plus courantes, nous avons les vices cachés. Dans un monde idéal, aucun vendeur ne cacherait aux acheteurs potentiels l’état réel de son véhicule. Nous savons également que tous les vendeurs ne sont pas honnêtes ou ne connaissent simplement pas aussi bien les voitures. Enfin, comme nous l’avons mentionné, les concessionnaires en Ontario sont tenus par la loi de divulguer tout fait important qui pourrait influencer la décision d’achat d’une personne raisonnable. Mais, rien de tout cela n’empêchera certains vendeurs sans scrupules de faire de leur mieux pour masquer ou dissimuler les défauts et les failles du véhicule qu’ils vendent. 

S’assure-t-il que la voiture est bien chauffée avant ton arrivée pour dissimuler un ralenti irrégulier lorsqu’il fait froid ? Le vendeur a-t-il réinitialisé le voyant du moteur juste à temps pour la vendre ? Y a-t-il eu des réparations de carrosserie de faible qualité qui ne passent qu’une inspection superficielle ? Est-ce qu’on applique du silicone sur de vieux pneus pour leur redonner un aspect neuf ?

Ces cas, et bien d’autres, sont autant d’arnaques dont il faut se méfier et qui, en apparence, sont plus difficiles à détecter. Dans ce cas, vous aurez besoin d’une inspection professionnelle pour comprendre l’état réel du véhicule que vous envisagez d’acheter.

inspecteur kiwiz

« Merci pour votre service à la clientèle et expertise impeccable! Sans hésitez, je confirme que vous offrez un des meilleurs services avant/pendant/après inspection que j’ai obtenue, tous domaines confondus. 100% satisfaite! »

-Joelle

Publicité-appât

Enfin, sur notre liste des arnaques les plus courantes, nous avons les vices cachés. Nous l’avons brièvement mentionnée dans notre article intitulé “Comment acheter une voiture chez en concession”. La publicité-appât consiste à faire la publicité d’une voiture,  d’une offre en général, qui peut sembler trop belle pour être vraie, afin de faire entre la personne dans le magasin ou de l’attirer sur un site. Ces escroqueries peuvent être difficiles à prouver car des erreurs et des omissions peuvent se produire dans la publicité, mais il est bon d’être sur ses gardes. Ces escroqueries sont non-seulement un manque d’éthique, mais elles sont aussi illégales dans de nombreuses juridictions.

Parfois il peut s’agir d’une voiture neuve à spécification particulière, qui nécessite normalement une commande d’usine. Cela peut également se produire par inadvertance, lorsqu’un véhicule nouvellement arrivé, mais qui est déjà vendu, apparaît encore sur le site web du concessionnaire.

Plus fréquemment, une personne peut se faire appâter par une voiture d’occasion intéressante. Par exemple, une voiture d’occasion est annoncée à un prix incroyable pour attirer ton attention sur le terrain. Lorsque tu arrives et découvres que la voiture a déjà été vendue, tu décides de faire tes achats dans le stock restant du concessionnaire. 

Tu pourrais même être appâté par ta propre voiture d’occasion dans le cas où tu es ouvert à l’échange.  Dans ce cas, les concessionnaires fournissent une valeur d’échange verbale ou une offre d’échange non contraignante, en utilisant souvent une phrase comme « votre voiture pourrait valoir jusqu’à 10 000 $ ». Même si la juste valeur marchande d’échange est de 6 000 $, elle pourrait valoir 10 000 $ si on y ajoute une prime d’usine sur certains modèles, au lieu d’un rabais, ou simplement elle pourrait valoir 10 000 $ pour le prochain acheteur au détail. Cette interprétation plutôt littérale permet au concessionnaire mal intentionné d’avoir un avantage injuste avec des valeurs de reprise supérieures à la normale. Une fois que tu es au comble de l’excitation à propos de la nouvelle voiture que tu es en train d’acheter, le concessionnaire peut présenter sa véritable offre et espérer que tu ne réalise pas que c’était son intention depuis le début.

Inspection Kiwiz

Découvre l'inspection automobile Kiwiz :

  • Pas de déplacement requis : nos inspecteurs sont mobiles 
  • Inspection et réception du rapport en moins de 48h ! 
  • Achat en confiance avec des inspecteurs objectifs
  • Avis Google : 5/5

Pour aller au-delà

On espère que tu es maintenant mieux équipé pour faire face aux cinq arnaques les plus courantes pour les voitures d’occasion.

Si jamais notre palmarès des 5 voitures d’occasion avec le meilleur rapport qualité-prix t’intéresse, c’est dans notre article ici.

Si tu achètes une voiture en ce moment même, je te conseille de te balader sur notre site web. Tu pourras y trouver:

Et si tu as déjà trouvé ton auto, réserve une inspection avec un expert Kiwiz ! C’est la meilleure manière de ne pas te faire arnaquer 🙂!

Si tu as des questions ou recommandations, n’hésite pas à les partager en commentaires!

On espère t’avoir aidé 😊

À bientôt !

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

SUGGESTIONS D’ARTICLES

how to buy a car at a dealership
CONSEILS ACHAT

Comment acheter une voiture en concession

Demandez à dix amis comment acheter une voiture en concession et vous obtiendrez dix réponses différentes. L’achat d’une voiture chez un concessionnaire peut être un

inspection auto professionnelle
CONSEILS ACHAT

Qu’est ce qu’une inspection auto?

Si tu as trouvé ton chemin jusqu’à cet article sur notre blog, nous parions que tu te demandes ce qu’est une inspection auto? Est-ce qu’une

EN FR