fbpx
achat voiture kiwiz

Chez Kiwiz, on veut que l’achat d’une voiture d’occasion redevienne un moment excitant, plutôt qu’une source d’anxiété.

L'histoire derrière Kiwiz

2018. Montréal.

Edouard, passionné automobile travaille en parallèle de ses études dans une concession d’autos usagées, en tant que vendeur. 

Il est déçu de l’expérience offerte à ses clients : un manque d’éthique et de transparence, et un seul but : vendre leur stock automobile.

“On recevait des voitures de l’encan, on faisait une ptite job esthétique et on revendait immédiatement la voiture sans même faire une inspection mécanique”

Son entourage avait comme habitude de se tourner vers lui pour l’achat d’une voiture, et Edouard se faisait un plaisir de les aider à trouver la meilleure affaire. Il aimait mettre à profit son expertise, et c’est comme ça que l’idée de Kiwiz a germé.

Adélaïde, elle, n’a aucune connaissance automobile et trouve complexe l’achat d’une voiture d’occasion. 

“On sait pas par où commencer et on se méfie de tout. Et puis, il faut se le dire, ce n’est pas normal de payer plus cher parce qu’on a peu de connaissances automobiles. Et pourtant, beaucoup de vendeurs en profitent. Si t’es pas accompagné par une personne neutre et de confiance qui s’y connaît, tu peux vite te faire avoir…”

L’automobile est une industrie en pleine crise de confiance, avec beaucoup d’asymétries d’informations entre l’acheteur et le vendeur. Selon l’institut statistiques Léger, le pourcentage de Québécois qui n’ont pas confiance en les concessionnaires d’autos usagées oscille entre 86% et 95% chaque année, et c’est la profession la moins bien classée au Québec, toute catégorie confondue.

Les chiffres parlent, et il y a bien quelque chose à faire !

 

À deux, ils décident de fonder Kiwiz avec comme vision de devenir la référence de confiance dans l’industrie de l’automobile usagée.

Après un passage au Parcours Rémi-Marcoux suivi de l’accélérateur Banque Nationale, tout s’accélère pour Kiwiz, qui a comme mission de faciliter l’achat d’une voiture d’occasion, tout en apportant de la confiance et de la transparence.

 

Notre équipe

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin 🚀

Experts automobiles pour achat occasion

Edouard

Cofondateur et CEO

CACCF184-2D7C-4BE7-B7D3-5DD881E5B664_1_201_a (1)

Adélaïde

Cofondatrice et CMO

étienne

Etienne

Développeur web - consultant

Experts automobiles pour achat occasion

Jean-Olivier

Rédacteur

Thomas

Thomas

Développeur web front-end

IMG_7057

Gabriel

Développeur web back-end

IMG_9114

Dominic

Développeur web back-end

Mohammed

Mohammed

Développeur web front-end

3

Soupape

Mascotte Kiwiz

Pourquoi proposer une inspection ? Le déclic

Après 2 heures de trajet pour voir l’auto chez un particulier, un de nos proches Alex estimait que la voiture était en bon état. C’était un coup de cœur.

Il l’amène au garage, et après 1h d’attente, le rapport sort. Les freins étaient en très mauvais état. Il les avait pourtant essayés pendant l’essai routier, et ne croyait avoir rien ressenti d’anormal.

Ressentir si les freins sont en bon ou mauvais état, c’est chose facile pour quelqu’un qui s’y connait bien en automobile. Mais pas pour le commun des mortels!

Il décide de ne pas acheter la voiture, et recommence sa recherche d’auto..

Alex a perdu au total 6h30 de son temps, pour une voiture qui n’en valait pas la peine.

C’est là qu’on a eu une prise de conscience : se déplacer parfois loin pour essayer l’auto, sans savoir quoi regarder ni comment essayer, c’est une double perte de temps. Pourtant, même si c’est une étape stressante, c’est une étape inévitable qui permet de se faire un avis sur le véhicule.

On a donc décidé d’offrir la première solution d’inspection directement chez le propriétaire au Québec ! Une solution complète qui regroupe l’étape de l’essai routier traditionnellement faite par l’acheteur, en plus d’une inspection mécanique aussi complète qu’en garage.